Magnifique Roues de vélo fixie customisé par Sepra life

 
Soyez le premier à commenter !

Voici un petit bijoux de customisation réalisé par Sepra life cette réalisation mets revenue grâce au poste du jour de Julien Brice qui a partagé sa réalisation de customisation sur notre mur facebook, Une réalisation sympathique qui va peut être vous inspirer… Je n’ai pas beaucoup d’info sur Sepra Life qui n’a pas de site n’y sur la marque kaizen qui répond au abonné absent il n’empêche que la réalisation est superbe sur ces roues à profile haut.roue-customisé-fixie-

roue-custome-fixielove

comment choisir ses rayons pour sa roue de vélo et fixie ?

2
Commentaires (laissez le votre !)

Les rayons varient en longueur car ils doivent être adaptée à la jante et au moyeu, en profil (rond, plat), en poids et en résistance. On conseillera principalement d’adapter la qualité des rayons à la qualité du reste de la roue : il est quand même dommage de mettre des rayons premier prix sur du super matos et inutile de mettre des rayons aéro (profilé avec moins de prise au vent) sur une roue premier prix.

Une roue classique aura 32 ou 36 rayons la plupart du temps, modifiant poids et solidité, il faut évidemment prendre une jante ayant le même nombre de trous que le moyeu.

Le laçage pourra varier suivant le nombre de rayons croisés : *4, *3, *2 ou radial. La longueur des rayons varie beaucoup en fonction du type de laçage et plus les rayons croisent, plus la roue aura de rigidité radiale (propulsion) au détriment de la rigidité latérale (virages), et inversement, c’est pour cela qu’on ne peut pas avoir un laçage uniquement radial à l’arrière qui induirait une trop grande perte d’énergie en pédalant et avec la force d’entrainement du moyeu, un laçage radial arrière aurait aussi pour effet de faire exploser la jante.

roue-vélo-fixie-rayons-croisement-par-2

roue-vélo-fixie-rayons-croisement-par-3

roue-vélo-fixie-rayons-croisement-par-4

Paul PERRET pour fixie love

Autres articles sur le même thème

Fixie alu rétro de 1896

 
Soyez le premier à commenter !

Voici une véritable pièce de collection, un vélo de 1896! Oui, c’est vieux et avec une conservation parfaite, le vélo est magnifique ! C’est en fait l’un des premiers pignon fixe réalisé en aluminium, le cadre a été fabriqué au états-unis par l’entreprise Lu-Mi-Num à St. Louis, Leur logo est coulé dans le tube de direction. Les jantes sont d’origines et faites de bois, les roues sont beaucoup plus grande que celle faites aujourd’hui avec leur 27″. La chaine a également un caractère exceptionnel avec ces gros maillons. La selle Brooks quand à elle est plus moderne. La lampe spéciale sur la façade est.. un « Cyclope » une lampe à pétrole en laiton faites par la compagnie Manhattan en 1896.

Un véritable plaisir des yeux qui nous ramènes aux origines du fixie

pignon fixe lampe cyclope

pignon fixe chaine retro

pignon fixe jantes bois

pignon fixe retro

Un systéme d’éclairage sympa pour votre fixie !

2
Commentaires (laissez le votre !)

Fixie Love tenait à vous faire partager un système d’éclairage pour vélo, assez sympa, développé par deux étudiants en design industriel, Ethan Frier et Jonathan Otan, dans l’espoir de rendre les cyclistes plus visible la nuit, notamment aux intersections.
Le Projet Aura, mis en place par ces deux étudiants consiste à intégrer des LED, dans les jantes des roues d’un fixie, pour créer un faisceau lumineux assez voyant. Des systèmes plus ou moins similaires existent déjà sur le marché, mais là les petits plus sont que ces LED sont alimentées par une dynamo et changent de couleurs en fonction de la vitesse du vélo. Les couleurs varient du rouge, à faible allure, vers le blanc à grande vitesse.
En plus de l’aspect sécurité, ce système donne quand même une petite touche esthétique à votre fixie, vous ne passerez plus inaperçu lors de vos rides nocturnes à fixie…
Ce système est encore au stade de prototype.