Le magnifique travail de l’agence DDB entièrement réalisé en pièces de vélos

 
Soyez le premier à commenter !

Voici un magnifique travail réalisé par l’agence DDB Singapour dirigé par les deux directeurs de création Thomas et Andrew Yang Hook. On retrouve des mises en scène topographiques de silhouettes de villes et de plans de villes uniquement réalisées à partir d’éléments de vélo tout y passe chaînes, fourches, roues… Le résultat est tout simplement bluffant.

L’annonceur LifeCycle est une société qui édite des magazines et prône la culture vélo pour une vie plus agréable et moins stressante. Pour cette campagne l’agence a récolté deux lions d’or.

pub-ville-chaine-vélo-fixie

Les jolies illustrations de vélos BMX et pignons fixes de Raid71

2
Commentaires (laissez le votre !)

Raid71 aka Chris Thornley est un Illustrateur anglais et son travail est fortement influencé par la mode et les questions environnementales. C’est donc tout naturellement que l’on retrouve de belles images de fixies dans ces illustrations, je dois avouer que j’aime beaucoup ses planches aux couleurs chaudes, leur poésie et leur concept discret.

Check-your-pulse-fixie

71-illus-fixie

noir-blanc-bmx

Check-your-pulse-pignon-fixe

Fabuleux travail de l’artiste Seo Young Deok à partir de chaines de vélos

1
Commentaire (laissez le votre !)

Le corps humain et son mensonge est au cœur du travail de l’artiste coréen Seo Young Deok, qui se préoccupe de l’histoire racontée à travers la figure humaine. «Dystopia» son exposition solo a eu lieu au Centre de l’INSA / Arko Arts à Séoul du 26 Octobre 2011 au 31 Octobre 2011 et a montré ses sculptures nues faites minutieusement dans des maillons de chaines de vélos. Les pièces sont minutieusement liées les unes aux autres. On pourrait comparer ces sculptures à des chaines d’ADN, une métaphore de l’homme et de la machine.

Seo Young Deok cherche à capturer les angoisses de l’homme moderne et surtout les angoisses de la jeune génération. Grâce à son travail, il expose la réalité d’aujourd’hui avec tous ses problèmes et ses écueils. Ainsi, son œuvre a une forte signification sociologique qui reflète le monde fragmenté dans lequel nous vivons.

On peut aussi aller plus loin et voir une tentative de représenter une forme naturelle par une forme artificielle et mécanisée. En d’autres termes, la technologie et l’industrie ne font qu’un avec la vie d’aujourd’hui…

Moi j’en retiens au moins une chose je ramènerais bien une de ces sculptures pour la faire trôner dans mon salon entre mon fixie et mes tableaux d’arts contemporain.

visage art fixie

maillons chaine pignon fixe

Seo-Young-Deok-incroyable-chaines-sculptures

Seo Young Deok fixie chaines sculptures femme

Le TOP 5 des tatouages de fan de vélo # conceptuel

4
Commentaires (laissez le votre !)

Aujourd’hui on va s’intéresser aux tatouages des cyclistes! Bon, évidemment, je ne vous parle pas d’un petit tribal à vous faire poser en bas des reins pour avoir l’air sexy quand se découvre votre bas du dos pendant un ride endiablé ! Non, nous allons nous intéresser au tatoo conceptuels des riders. Et dans ce domaine, vous allez voir, les cyclistes ont de l’imagination à revendre !


1) Des ailes au pattes :

Voilà un tatouage bien réalisé avec un principe original. à droite l’emplacement du plateau à gauche la manivelle ça évite de se trompé de côté. On retrouve grâce au design de l’aile une belle allégorie à la liberté qu’on peut ressentir en s’éclatant avec son vélo ! et c’est un peu l’impression que donne le pédalage en fixie lorsqu’on laisse nos jambes se faire entrainer par le pignon fixe.

velo-en-vole

2) Le tatoo « Ikea » :

Encore un principe bien sympa : un pignon en pièces détachées, version dessin industriel ! au cas ou vous auriez besoin de remonter votre pignon… ça ressemble beaucoup a la notice IKEA de mon meuble télé… donc l’allusion était vite trouvée ! Plus sérieusement, le détail apporté à chaque élément, du petit boulon au pas de vis est assez impressionnant, et le jeu d’ombres, qui donne un effet « cambouis » à l’ensemble permet d’obtenir un très beau réalisme ! En résumé : Wouhaaaa cool !

montage du pignon tatoo

3) Le tatouage à méditer :

À une époque où bien des gens ont un peu peur de choquer en osant faire allusion à des sujets tabous, voila un biker qui met les pieds dans le plat ! Un tatouage simple sur chaque mollet, un vélo, un fauteuil roulant. On pourra toujours mettre en avant l’aspect éducatif ou préventif : Je sais que sur un fixie on se croit parfois le roi du bitume à bruler des feux, ou à rouler brakeless mais se tatoo doit nous rappeler à l’ordre la vie vaut parfois mieux qu’un surplus d’adrénaline. A méditer….

accident-de-velo

5) The real rider

Ce tatouage que je trouve super sympa sur les genoux de ce cycliste. Tout simple, mais qui reflète bien l’état d’esprit du cycliste dans sa version passion : Pouvoir s’échapper de la réalité grâce à sa monture : et la cicatrice au genou en dit long sur les kilomètres parcouru… À méditer !

cicatrice-vélo-tatouage

5) L’évolution du biker :

C’est vrai, ce tatouage m’a bien fait rire… La grande marche de l’évolution, partir du singe, passer par l’homme préhistorique pour arriver sur son vélo, et retrouver sa position voûtée du départ, c’est plutôt marrant. Les souci, La réalisation n’est pas terrible et c’est un peu du réchauffé… remix sur le thème de l’évolution.

evolution-velo-tatoo

6) Le tatouage « chinois » : Un bonus

Alors celui-ci… pfiou…que dire ? Pour le faire figurer en haut du classement, il faudrait rebaptiser mon article « Flop 5 » ! L’idée de départ est pourtant assez originale, et conceptuelle pour le coup ! Mais apparemment créer un vélo en utilisant un graphisme type calligraphie chinoise, c’est pas si simple… Enfin le rendu est horrible.. C’est que c’est un tatouage, pas une décalcomanie ! Le pauvre…ça va rester sur sa jambe toute sa vie…

velo-chinois

Autre article sur le même thème