Vidéo tuto comment faire le trackstand par fixie love

10
Commentaires (laissez le votre !)

Et voilà comme prévu nous vous présentons le premier tuto fixie love, vous allez pouvoir apprendre ou perfectionner votre technique de trackstand (ou surplace) en pignon fixe avec dans un premier temps le trackstand avec et sans les mains.

tuto-trackstand-fixie-love

Autre article sur le même thème

Comment bien choisir son cadre de fixie

29
Commentaires (laissez le votre !)

Vous voulez monter votre propre fixie ? La rédaction de Fixie Love vous propose une série d’articles qui vous aideront à réaliser votre montage.

Nous commençons aujourd’hui avec un élément essentiel : LE CADRE.

« le cadre » est l’une des parties les plus importantes il va définir la géométrie de votre vélo, ce qui va induire par la suite sa réactivé et ses sensations de conduite…

1- LES DIFFÉRENTS MATÉRIAUX

1 ) l’acier, sa solidité n’est plus à prouver et son élasticité lui confère une capacité à absorber les chocs ce qui le rend très agréable à rouler, peu cher c’est une bonne option de cadre. Il peut cependant rouiller s’il est mal entretenu et reste un matériaux lourd. Préférez l’acier de type chromoly plus résistant. 

2) l’aluminium qui est l’option la plus utilisée actuellement, est un matériaux relativement léger qui ne rouille pas. Il est agréable à rouler bien qu’un peu rigide ce qui le rend plus sensible aux déformations de la chaussée qui créeront des vibrations dans le cadre. Sa résistance dans le temps est tout de même moindre que celle de l’acier, en contre partie il permet un ride plus agressif.

3) le carbone, un choix intéressant qui allie un poids plume et de bonnes sensations de conduite à la fois souple et nerveuse. Il se travaille très facilement ce qui permet d’obtenir des formes de cadre plus aérodynamiques. Son point faible, sa fragilité, il peut craquer et perdre ses propriétés dynamiques, il s’agit également de l’option la plus onéreuse.

2- LA GÉOMÉTRIE DU CADRE

1 ) Un empattement plus court (distance entre les deux axes de roues), le choix d’un cadre compact est important car il permet une meilleure maniabilité du vélo. Si vous optez pour une conversion, préférez un cadre de type course ou piste.
2 ) Les tubes de direction et les tube de selle doivent avoir des angles plus raides (plus proche de la verticale) pour augmenter la réactivité du vélo.
3 ) Un boitier de pédalier plus haut pour pouvoir pédaler sans racler le sol, quand on aborde un virage.

3- LES DIFFÉRENTES PATTES

Le seul impératif pour le cadre est que les pattes arrières permettent d’avoir du champ. Comme il n’y a plus de dérailleur pour tendre la chaîne, l’axe de la roue doit être capable de glisser d’avant en arrière afin de pouvoir ajuster la tension.

Si vous optez pour une utilisation street faites tout de même attention à sélectionner un cadre plus robuste et préférez une fourche droite. Pour une conversion les vélos de route des années 70-80 sont une bonne option car ils possèdent des pattes horizontales.

VOIR AUSSI CHOISIR LA HAUTEUR DE SON CADRE

Autres articles sur le même thème