Comment choisir son guidon de vélo fixie

7
Commentaires (laissez le votre !)

intro fixie

Quel guidon pour mon pignon fixe ? Le guidon, est évidemment un élément essentiel de votre Fixie. Pour le style, pour la pratique choisi, mais également pour prévenir certains troubles ! Nou allons nous attarder sur le côté ergonomique de la chose : en fait un bon guidon, ça permet d’adapter sa position sur le vélo, c’est un outil de confort. Un mauvais guidon (ou un mauvais réglage en terme de hauteur par exemple) peut provoquer mal de dos ou problèmes aux articulations des bras. Un guidon utilisé dans les meilleures conditions améliorera vos performances de façon significative (vitesse, maniabilité, endurance, tricks…). Alors si vous voulez en savoir plus sur les guidons c’est par ici que ça se passe !

Bon une fois n’est pas coutume, on va juste commencer par évoquer rapidement les soucis quisont liés à la mauvaise utilisation d’un guidon, ou à l’utilisation d’un mauvais guidon. Si votre position n’est pas bonne, c’est la plupart du temps votre dos qui va prendre cher… Et c’est un peu dommage  si vous voulez pédaler longtemps et avec plaisir ! Les autres soucis se situent au niveau des nerfs du bras (ulnaire et canal carpien pour les curieux). Avec un matériel qui ne vous correspond pas, vous risquez de compresser ces 2 nerfs… Et de subir des douleurs persistantes ! Pour éviter ça Fixie Love vous donne deux ou trois tuyaux alors revenons à nos moutons… heu à nos guidons !

fixie guidon droit

Le guidon droit (ou plat) Straight

Le plus simple, le guidon droit. Il assure une transmission rapide de la force lors de l’effort, et offre un contrôle total du vélo. Mais ce n’est pas le top au niveau du confort ! Une seule position pour les mains (1), avec poignets tendus vers l’extérieur. Il est préconisé pour une utilisation urbaine pour des distances courtes, idéal pour se faufiler dans la circulation aux heures de pointe. Un point important, certain réduise sa taille en coupant les extrémités par simple souci esthétique ou pour passer dans des endroits encore plus exigu c’est en fait une mauvaise pratique car le contrôle est bien moins précis et les risques de chute sont en fait plus important…

fixie guidon relevé riser

Le guidon relevé ou Riser

Il s’agit en fait d’un guidon droit avec une légère dérivation, c’est un guidon hybride entre le guidon de VTT et de BMX. Il vous permet d’avoir une position haute et donc plus droite, sa longueur offre un bon contrôle du vélo tout en conservant un bon levier. Sa forme en fait un parfait allié pour les tricks et pour les courts trajets sans chercher les records de vitesse. Préférez ceux avec un peu d’angle (10-15°) pour soulager les poignées. (1) (2) deux positions de mains.

fixie guidon cintre

Le guidon recourbé ou cintre ou drop bar

Le plus classique de tous. Le cintre reste cependant l’une des meilleures alternatives pour votre pignon fixe si vous décidez d’avaler les kilomètres. Il en existe de très nombreux modèles, et il permet de réduire les tensions musculaires. Au niveau des poignets vous bénéficierez alors d’une multitude d’appuis possibles (1) (2) (3) (4) quatre positions de mains (ce qui est, une bonne chose puisque cela réduit les efforts musculaires, et les risques d’inflammation des nerfs). Concernant les muscles dorsaux, la forme même du cintre de route vous amènera à avoir le plus souvent, le dos bombé, ce qui vous permettra d’absorber plus facilement les chocs de la route, et de ressentir moins de fatigue. Pensez tout de même à bien régler votre guidon, les coureurs cyclistes utilisent une position très agressive ce qui permet de basculer tout leur poids sur l’avant de leur vélo, et d’y insuffler plus de force. Mais le même guidon peut être utilisé dans un cadre complètement différent, pour les longs trajets comme pour les trajets quotidien. Seul bémol la position des freins qui se trouvent éloignés en position haute ce qui peut se révéler dangereux en cas de freinage d’urgence sans les réflexes nécessaires. côté look c’est le guidon idéal d’un pignon fixe vintage.

fixie guidon bullhorn

Le guidon corne de vache ou  Bullhorn.

Voilà un système qui pourrait plaire à plus d’un Fixé !
Le guidon corne de vache est un bon compromis entre un guidon droit et un cintre. Les cornes permettent d’avoir un levier lors de relance, mais il faut de la puissance, la position n’étant pas naturelle, il offre trois positions de mains (1) (2) (3) moins qu’un cintre mais laisse des alternatives en cas de douleurs aux poignées. Le bullhorn possède également un look plus moderne et agressif qu’un cintre ce qui est très joli sur les fixies modernes.

Bon maintenant que vous avez eu le droit à ce petit topo, le choix est tout à vous ! Mais n’oubliez pas, avant de vous lancer dans un achat compulsif, vérifiez le nombre et le type de positions possible pour vos mains, la position que votre guidon fera adopter à votre corps, et votre type de pratique (selon l’utilisation de votre Fixie, et le but recherché….vitesse, endurance, maniabilité, tricks…).

7
Commentaires
 pour “Comment choisir son guidon de vélo fixie”

  1. ‘Soir
    Si je peux me permettre quelques remarques.
    1- Le cintre plat: plus court = plus précis mais moins stable
    plus long = moins précis mais plus stable…. Même différence entre un volent de F1 et de semi-remorque 😉

    2- Pour le guidon cintré: les Coureurs Cyclistes qui passent de nombreuses heures sur leurs vélo utilisent surtout la position (1) (cintre plat coupé) et une position sur les “cocottes” de frein, même position que le Bullhorn. La position (4) peu stable, est rarement utilisé. La position (3) tire fort sur le dos et “écrase” les viscères tout en gênant la flexion cuisses-abdomen. C’est d’ailleurs pour ca entre autre que dans un sprint on lève les fesses en mettant les mains au fond du cintre plus de puissance, plus de contrôle, plus de poids sur l’avant… et doigt pas trop loin des freins au cas ou !! Enfin aéro-dynamisme maximum en (3) avec grosse puissance sur les freins.
    CONCLUSION: pour un fix’ urbain sans frein je vois pas bien l’intérêt si ce n’est le coté “vintage” d’un course dépouillé.

    3- Bullhorn: Le TOP si pas trop bas. Position de force naturelle des bras et des poignets, c’est une position largement utilisée en VTT, Piste et route (cocotte de frein) quand on a besoin de tirer fort sur le guidon pour un max de gainage et de contrôle.

    @+ Raff

  2. “Le cintre plat: plus court = plus précis mais moins stable
    plus long = moins précis mais plus stable…. Même différence entre un volent de F1 et de semi-remorque ;-)”

    Je ne suis pas d’accord. Il me semble que plus le cintre est large meilleur est la précision mais on perd en réactivité et nervosité.

  3. Pour simplifier et donner des conseils par quelqu’un qui a déjà roulé sur un fixe
    Plat > poseur

    Riser > position relevée pour rouler pépère ou trickser

    Bullhorn > polyvalent, se rapproche du riser + position plus aéro en prenant les cornes sans pour autant se plier en 2, le déport en avant apporte de la stabilité sur la direction
    (je conseillerais)

    Cintre route ou piste > assez polyvalent aussi mais plutôt orienté vitesse du fait de sa position plus basse

    Perso j’ai commencé avec un riser que j’ai jeté au bout de 2 mois, pour essayer un bullhorn, maintenant je roule avec un cintre piste la plupart du temps, bull horn pour mon 2° fixe plus pépère, brakeless dans tous les cas, ceci dit sans essayer, difficile de savoir…
    plutôt que de se lancer dans du neuf cher, les occases ou décat sont parfaits pour débuter sans se ruiner

    le meilleur conseil probablement : adapter le matos à l’utilisation plutôt qu’au look

  4. lequel serait le mieux pour un tracer avec quelque monter? merci!

  5. @ugo40
    pour les montées je te conseil les bullhorn parce que tu peux vraiment”tirer” sur le guidon se qui te donnera de la force pour pédaler!

  6. Je cherche à installer un bullhorn sur mon Kona (http://2011.konaworld.com/bike.cfm?content=dew_deluxe) je ne parviens pas à trouver de guidon bullhorn qui puissent être compatible avec un vélo hybrid… Si vous avez des idées/conseils, je prends 🙂
    Merci

  7. Le mieux ( niveau efficacité et dos donc), ça ne sserait pa

Vous aussi laissez votre commentaire !