passage au salon de l’auto 2012 des vélos sur le stand peugeot

 
Soyez le premier à commenter !

Voici deux superbes vélos présenté sur le stand Peugeot du salon de l’automobile 2012, désolé pour ses photos de mauvaises qualités issus de mon iPhone , mais passez voir ses vélos à l’occasion ils sont superbes.

salon-de-l-automobile-2012-velo-peugeot

salon-de-auto-velo-2012

Autre article sur le même thème

vélo pignon fixe de matheux le polygone de Reuleaux

1
Commentaire (laissez le votre !)

Voilà un pignon fixe aux roues pentagonales qui roule sans secousses, cette création 
d’un inventeur chinois nommé Guan Baihua, reflètent un calcul mathématique. Malgré les angles que présentent les roues, le niveau où se trouve la selle reste continuellement au même niveau, donnant l’impression d’être sur une bicyclette ordinaire. 
En bref, cette forme géométrique plus ou moins bizarre en combinaison avec les recherches mécaniques offrent des résultats plus qu’étonnants.

fixie-polygone-de-reuleaux-roue

C’est au cœur du Moyen Âge que le polygone de Reuleaux a fait sa première apparition. Tous les diamètres de ce polygone ont la même longueur. Certes, cette forme géométrique porte le nom de l’ingénieur et technologue allemand Franz Reuleaux. Mais il n’en est pas l’auteur. C’est l’homme qui y a porté des études avancées. Il a également fait des rapports pour mettre la forme en application dans le monde de la mécanique.

Leonhard Euler a aussi fait ses recherches concernant l’or biforme, comme il l’appelle. À part cela, plusieurs manuscrits contiennent cette figure dont celui de Léonard de Vinci. On peut en apercevoir sur des architectures anciennes comme la cathédrale Saint-sauveur de Bruges. Aux Royaume-Uni, les pièces de 20 et 50 cent sont même en polygone Reuleaux cela permet d’économiser de la matière et d’être reconnu par les machines.

velo-roue-ovale-polygone-reuleaux

fixie-chinois-roue-carre-reuleaux

velo-reuleaux-pignon-fixe

le vélo pour tous ou pédaler avec ses bras !!

2
Commentaires (laissez le votre !)

Bel athlète ce Arnold ! Il avait de quoi faire de belles pointes de vitesses avec de telles cuisses… Juste le prévenir de rester calme sur le guidon pour éviter la casse.

schawrzenegger-a-velo-fixie

Fixie Thonet un vélo en bois aérien et magnifique

3
Commentaires (laissez le votre !)

Quand un architect designer Andy Marin et un fabriquant de meuble « Bentwood » sous sa marque THONET s’associent ça donne un pignon fixe au style aérien et élégant. Le vélo est fabriqué à partir de bois de hêtre courbé grâce à de la vapeur et renforcé aux zones de stress avec du carbone, le fixie est livré avec des roues en fibre de carbone. La technique de courbure du bois grâce à la vapeur est utilisé depuis 1830 par Thonet, autant vous dire qu’ils maitrisent leur sujet, Au final un fixie qui trônerais bien en déco dans mon salon aux côtés des meubles de la marque.

fixie-bois-thonet-design-velo

pignon-fixe-roue-carbone-thonet

roue-carbone-fixie-velo-bois-hetre

thonet-velo-fixie-bois-hetre

Autres articles sur le même thème

Records de vitesses en pignons fixe 268 km/h

 
Soyez le premier à commenter !

Le record de vitesses appartient a Rompelberg un hollandais née en 1945, et on peut dire que son record de vitesses tient bien le coup car il date de 1995. Il a réalisé ce record derrière un dragster, près de Salt Lake City en Utah. Oubliez les vélos de piste fin et aérodynamique, il n’a pas besoin d’un vélo très profilé parce que comme vous pouvez le voir, il roule derrière une voiture, il évite ainsi la résistance de l’air le véhicule faisant écran et supprimant les frottements. Le vélo possède également un double pignon pour atteindre ces vitesses monstrueuse et d’une taille plus qu’impressionnante.. Il faut au moins ça pour atteindre la vitesse de 268,831 kilomètres à l’heure.

fred-rompelberg-pignon-fixe

fred_records-fixie

record-de-vitesse-vélo-pignon-fixe

Je ne sais pas pourquoi mais je suis certain que ce record est maintenant a la porté de nos pistard…

Je vous met également une chronologie des records :

En 1899, l’Américain Charles Murphy atteint 101,7 km/h sur un plancher placé entre les rails derrière un train.

Le 1er octobre 1924, Léon Vanderstuyft atteint 107,7 km/h

sur l’autodrome de Linas-Montlhéry (France), derrière une moto.

Le 19 octobre 1924, Jean Brunier atteint 112,44 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 1er octobre 1925, Léon Vanderstuyft atteint 115,098 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 1er novembre 1925, Jean Bunier atteint 120,958 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 29 septembre 1926, Léon Vanderstuyft atteint 122,771 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 21 octobre 1933, A. Blanc-Garin atteint 128,205 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 29 mars 1937, le Français Georges Paillard roule à 137,4 km/h derrière une moto. Le coureur est tracté jusqu’à une certaine vitesse avant de pouvoir accélérer en emmenant un énorme braquet.

Le 12 avril 1937, Albert Marquet atteint 139,902 km/h à Los Angeles, derrière une voiture.

Le 22 octobre 1938, Alfred Letourneur (en) atteint 147,058 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, France, derrière une moto.

Le 17 mai 1941, Alfred Letourneur atteint 175,35 km/h à Bakersfield, États-Unis, derrière une voiture.

Entre 1951 et 1962, le Français José Meiffret bat plusieurs fois ce record pour atteindre 204,8 km/h derrière une voiture. C’est à ce jour le record de France.

Le 25 août 1973, Allan Abbott atteint 223,126 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.

Le 20 juillet 1985, John Howard atteint 245,077 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.

Le 3 octobre 1995, Fred Rompelberg atteint 268,831 km/h1 à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture. Il s’agit du record du monde actuel.