vélo pignon fixe de matheux le polygone de Reuleaux

1
Commentaire (laissez le votre !)

Voilà un pignon fixe aux roues pentagonales qui roule sans secousses, cette création 
d’un inventeur chinois nommé Guan Baihua, reflètent un calcul mathématique. Malgré les angles que présentent les roues, le niveau où se trouve la selle reste continuellement au même niveau, donnant l’impression d’être sur une bicyclette ordinaire. 
En bref, cette forme géométrique plus ou moins bizarre en combinaison avec les recherches mécaniques offrent des résultats plus qu’étonnants.

fixie-polygone-de-reuleaux-roue

C’est au cœur du Moyen Âge que le polygone de Reuleaux a fait sa première apparition. Tous les diamètres de ce polygone ont la même longueur. Certes, cette forme géométrique porte le nom de l’ingénieur et technologue allemand Franz Reuleaux. Mais il n’en est pas l’auteur. C’est l’homme qui y a porté des études avancées. Il a également fait des rapports pour mettre la forme en application dans le monde de la mécanique.

Leonhard Euler a aussi fait ses recherches concernant l’or biforme, comme il l’appelle. À part cela, plusieurs manuscrits contiennent cette figure dont celui de Léonard de Vinci. On peut en apercevoir sur des architectures anciennes comme la cathédrale Saint-sauveur de Bruges. Aux Royaume-Uni, les pièces de 20 et 50 cent sont même en polygone Reuleaux cela permet d’économiser de la matière et d’être reconnu par les machines.

velo-roue-ovale-polygone-reuleaux

fixie-chinois-roue-carre-reuleaux

velo-reuleaux-pignon-fixe

la nouvelle version du garde boue fixie pliable fendor-Bendor

8
Commentaires (laissez le votre !)

Pour tous les cyclistes qui ne veulent pas d’un garde boue permanent sur leur vélo (en gros 98% des fixies), mais qui ne sont pas prêt a s’arroser le dos en cas de forte pluie, l’accessoire de Fendor Bendor est vraiment une solution idéale»

fendor-bendor-produit-fixie-2012

Wit industrie nous présente la version 3 de son garde boue pliable, les designers de WIT on développé un garde boue encore plus compact, en effet il peut désormais se replier à plat pour un transport facile et si il pleut, il se déplie en un tour de main et vient se glisser entre les deux tubes situé sous la selle le cycliste à alors un garde-boue en quelques secondes. Quand la pluie s’arrête, il peut facilement être replié et mis dans la poche arrière d’un maillot d’un jeans ou d’un sac, en attendant la prochaine averse.

fendor-bendor-fixie-accessoire

Wit a mis au point la toute première version de l’aile pliante en Janvier 2011, avec environ 4 concurrents directs qui offrent maintenant des produits similaires WIT dit : « Nous étions les premiers, et la concurrence est passionnante. Nous croyons qu’avec la nouvelle version, nous vous proposons la meilleure solution sur le marché ».

On attend un test grandeur nature pour l’instant quelques descriptif du constructeur :

Il est plus universel : il s’adapte à presque tous les freins arrière, grâce a une nouvelle fermeture velcro
- Il est encore plus compact (9,5 x 21 cm) – si rentre dans la poche arrière de maillot cycliste.

- Il est plus rigide en raison de l’utilisation d’une matière plastique légèrement plus épaisse.

- Le montage et le démontage sont très faciles et rapides.

- Le plastique utilisé est 100% recyclé et recyclable.

disponible aux environs de 15 euros www.witindustries.nl

fendor-bendor-garde-boue-fixie

fixie-protection-pluie-graphique

Autre article sur le même thème

whhooo Si vous ne connaissez pas cliquez juste sur play

 
Soyez le premier à commenter !

Macaframa, est un collectif de rider pignon fixe, basée à San Francisco, elle regroupe une dizaine de personne avec des niveaux impressionnant et est active depuis 2007. Il y avait un certain temps que nous n’avions pas vu une nouvelle vidéo de MACAFRAMA, la team a fouiller dans ses archives et a remixé leur vidéo du Bike Film Festival avec l’ajout de nouvelle scène tiré du tournage de leur vidéo à venir. Ils nous donnent ainsi un mélange d’anciens et de nouveaux intitulé Return of the Mac BFF 2011, vous allez voir les riders Jason Clary, Massan Fluker, Kenny Arimoto, et Joe McKeag ces mecs sont des tueurs. Installez-vous confortablement, et appuyez sur play.

macaframa-2012-fixie-tricks

Records de vitesses en pignons fixe 268 km/h

 
Soyez le premier à commenter !

Le record de vitesses appartient a Rompelberg un hollandais née en 1945, et on peut dire que son record de vitesses tient bien le coup car il date de 1995. Il a réalisé ce record derrière un dragster, près de Salt Lake City en Utah. Oubliez les vélos de piste fin et aérodynamique, il n’a pas besoin d’un vélo très profilé parce que comme vous pouvez le voir, il roule derrière une voiture, il évite ainsi la résistance de l’air le véhicule faisant écran et supprimant les frottements. Le vélo possède également un double pignon pour atteindre ces vitesses monstrueuse et d’une taille plus qu’impressionnante.. Il faut au moins ça pour atteindre la vitesse de 268,831 kilomètres à l’heure.

fred-rompelberg-pignon-fixe

fred_records-fixie

record-de-vitesse-vélo-pignon-fixe

Je ne sais pas pourquoi mais je suis certain que ce record est maintenant a la porté de nos pistard…

Je vous met également une chronologie des records :

En 1899, l’Américain Charles Murphy atteint 101,7 km/h sur un plancher placé entre les rails derrière un train.

Le 1er octobre 1924, Léon Vanderstuyft atteint 107,7 km/h

sur l’autodrome de Linas-Montlhéry (France), derrière une moto.

Le 19 octobre 1924, Jean Brunier atteint 112,44 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 1er octobre 1925, Léon Vanderstuyft atteint 115,098 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 1er novembre 1925, Jean Bunier atteint 120,958 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 29 septembre 1926, Léon Vanderstuyft atteint 122,771 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 21 octobre 1933, A. Blanc-Garin atteint 128,205 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, derrière une moto.

Le 29 mars 1937, le Français Georges Paillard roule à 137,4 km/h derrière une moto. Le coureur est tracté jusqu’à une certaine vitesse avant de pouvoir accélérer en emmenant un énorme braquet.

Le 12 avril 1937, Albert Marquet atteint 139,902 km/h à Los Angeles, derrière une voiture.

Le 22 octobre 1938, Alfred Letourneur (en) atteint 147,058 km/h sur l’autodrome de Linas-Montlhéry, France, derrière une moto.

Le 17 mai 1941, Alfred Letourneur atteint 175,35 km/h à Bakersfield, États-Unis, derrière une voiture.

Entre 1951 et 1962, le Français José Meiffret bat plusieurs fois ce record pour atteindre 204,8 km/h derrière une voiture. C’est à ce jour le record de France.

Le 25 août 1973, Allan Abbott atteint 223,126 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.

Le 20 juillet 1985, John Howard atteint 245,077 km/h à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture.

Le 3 octobre 1995, Fred Rompelberg atteint 268,831 km/h1 à Bonneville, États-Unis, derrière une voiture. Il s’agit du record du monde actuel.

Découvrez la sélection de pignon fixe Fixie 2 rue

 
Soyez le premier à commenter !

Après un grand nombre de photos partagées pendant ces deux derniers mois, nous avons mis à jour les pages du blog de partage « fixie2rue« . Vous retrouverez donc les montages achats et conversions des internautes. Cinelli, Peugeot, Motobecane ils sont tous à la une. N’oubliez pas les pages du blog fixie2rue sont les vôtres nous attendons vos plus belles images. Pour rappel nous apprécions tout particulièrement vos histoires de montages et les photos de vous en situation avec votre vélo. Allez roulez voir les images de fixie2rue.

couv-fixie-de-rue