Les customisations de fixie à la mode japonaise

7
Commentaires (laissez le votre !)

Nous savions les Japonais un brin excentriques et nous titrions d’ailleurs notre ancien article « Les fixies japonais ne sont pas les fixies de Paris… » et bien nous avons trouvé mieux, ces images tirées d’une compétition de design de vélo qui élève encore d’un niveau la personnalisation de ces vélos nippons. Si en France nous avons en grande majorité choisi l’école de la sobriété des vieilles pièces françaises et des montages rétros, les japonais eux qui ne possèdent pas notre culture et notre historique du vélo, travaillent les vélos en s’inspirant de leur univers fait de couleurs de mangas et d’objets hightech. Le résultat est détonant et passerait certainement pour ultra kitch dans nos contrés (à l’instar de ce fixie pokemon, du tigré jaune ou de tous ces effigies de héros de manga que je ne connais pas…). Malgré tout, l’on peut apprécier le travail réalisé sur les cadres et les finitions. Personnellement j’aime bien le rendu de leurs roues pleines déco même si j’opterais pour une version moins voyante.

Je vous laisse juger par vous même…

fixie nintendo pokemon

fixie manga noir bleu

on sent la touche féminine sur ce single speed

fixie rose manga

fixie noir jaune zebre

pignon fixe corima blanc

7
Commentaires
 pour “Les customisations de fixie à la mode japonaise”

  1. Connaissez vous le nom de ce concours de design car je souhaitais voir les différents velos exposé lors de ce rdv. Continuez comme ca vous faits du bon boulot avec votre site.

  2. Ya pas que les mangas dans la vie!

  3. BIG UP NOAR!!!!!!!!!!!

  4. [...] Du pignon fixe japonais à la sauce manga. Si ici en France, la tendance fixie est plutôt orientée vintage et vieilles pièces rétro, la culture japonaise, faites de mangas et de personnages de jeux vidéo, déteint même jusque sur les vélos… pour un résultat des plus … kitsh ! [...]

  5. Mouais « pas notre culture du vélo », c’est assez énorme comme commentaire! Y a truc qui s’appelle le Keirin au Japon, et qui est une culture de la piste bien plus vivante que la nôtre. Avant de dire n’importe quoi… c’est bien de creuser un peu le propos.

  6. merci Simon, mais nous répétons que ce n’est pas notre culture du vélo et non pas qu’ils n’ont pas de culture de vélo si tu vois la différence !! j’aurais du utiliser le terme histoire plutôt qu’historique peut être ??

  7. je rentre justement de Tokyo!la bas impossible pour nous de faire 20 mètres sans voir un beau fixe!tous bien différent mais toujours propre! Les shop sont incroyable brotures en est l’exemples!tu peux laisser ton vélo sans crainte de vol d’ailleur la plupart ne les accrochent même pas toute la journée!faux le vivre c’est génial!la circulation est fluide et les auto respecte leur code de la route c’est asser facile sauf que ça roule à gauche donc qq frayeurs au début! Juste un conseil justement vue que chez eux les pièces vintage sont rare blindé son sac on a le droit à 2 fois 23k de pièces comme campagnolo et les échanger sur place ça marche bien!un autre conseil faire super attention au transport de votre bijoux renforcez bien votre bikebag mais partez pas sans lui il reviendra sûrement customiser à la mode nippone!

Vous aussi laissez votre commentaire !